Hek Lili Nifi, quand la parodie dépasse la version originale

« Les paroles de notre musique ne veulent rien dire. Le but c’est avant tout de faire danser tout le monde », dit Ali Melouk, fondateur du collectif Barbapapa.
C’est ce collectif qui est à l’origine du buzz musical de ce début d’année : Hek Lili Nifi (« Gratte-moi le nez »), une parodie de Shekini, le tube du duo nigérian P-Square.
Depuis son lancement fin janvier 2015, la vidéo parodique a réalisé pas moins de 11 millions de vues, dépassant ainsi la version originale qui en totalise 7 millions sur Youtube.
Dans un entretien avec Le Monde, Ali Melouk se dit fier de pouvoir transmettre à travers cette parodie des valeurs de paix et son engagement contre le racisme.

Alors vous préférez quelle version ?
La parodie ?
http://youtu.be/6n5uhr85Zmo
Ou la version originale ?
http://youtu.be/aCcuzqRRTHQ

Source d’inspiration :
lemonde.fr

ARTICLES SIMILAIRES

COMMENTAIRES

Participation à la Tombola